23.5.13

Il y a un an




 
Il y a un an, on faisait du vélo dans la rue en robe légère, on visitait Nice, Cannes, l'arrière pays et Marseille, et on passait du bon temps au Mama Shelter, on buvait des menthe-à-l'eau, on trouvait que le petit gilet en coton était de trop pour un mois de Mai. A Saint-Tropez, je trouvais l'excuse de la fête des mère pour m'offrir des K-jacques.
On passait nos midis à pique-niquer au jardin public et nos week-ends dans les Landes, au plus près de l'océan.
Il y a un an, je portais un robe rouge jambes et bras nus, Zoé des flamants roses sur la sienne.
Les apéros du vendredi soir en terrasse n'en finissaient plus, on programmait nos dimanches à la plage avec les potes et on n'oubliait pas de refaire le monde en se disait 'il faudrait que la vie soit tous les jours comme ce soir'.

Aujourd'hui, on a mis les bottes de pluie, gardé le manteau bien chaud sur les épaules et pas acheté un seul vêtement d'été. Ce mois de mai a été emmitouflé, entouré de couvertures chaudes devant un plateau tv le soir.
On se planque à l'intérieur des cafés, le midi, pour voir les copines, et on se lamente de la crise, du temps, des gens qui râlent, de la France qui s'endort pour ne pas voir qu'elle recule... Ouais, aujourd'hui, le moral dans les chaussettes, la nostalgie du passé ou du futur déjà, Le Virgin qui ferme et les débordements qui font peur, les petits commerces qui flippent, qui cessent leur activité, qui bradent à défaut de savoir comment payer leurs employés. Les mines tristes à chaque coin de rue...

Alors, Eh Oh! Halte à la morosité. La vie, même sous un ciel gris et sans sous dans les poches, elle est belle! On est vivant, allez, allez, les copines, venez à la maison, je vous offrirai un bout de couette et deux trois cacahuètes, l'important c'est d'être ensemble, non?

Hauts les cœurs, et puis le soleil, il est dans vos yeux!

16 commentaires:

  1. Je viendrais bien moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui viens!!! Bon, ok, c'est un peu loin, mais ma porte est grande ouverte ;)

      Supprimer
  2. Merci pour ce petit remontant... Ca fait du bien à lire et tu as complètement raison...
    [signée: la râleuse du jeudi matin]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure moi aussi, je suis une râleuse, mais parfois je me dis que c'est vraiment une perte d'énergie ;)

      Supprimer
  3. C'est bien vrai ! Sourions et voyons les choses du bon côté ! Il y a tellement de belles choses dans tous les petits instants de la vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, et tu vois aujourd'hui, il y a eu un rayon de soleil, c'était agréable et j'ai quand-même entendu des personnes dans la rue se plaindre du froid....grrrr, jamais contents!

      Supprimer
  4. oh, oui ! tu as absolument raison...hauts les coeurs !
    bises

    RépondreSupprimer
  5. c'est vrai que cette année c'est dur, à Paris c'est pluie, pluie et pluie mais il y a également pleins de choses agréables à faire en intérieur, et on peut enfin porter les vêtements de demi-saison ce qui n'est pas toujours le cas quand on passe du froid au chaud en un clin d'oeil ^^

    RépondreSupprimer
  6. Beh oui, c' est pô facile et ce vilain temps n' arrange rien....
    Envie d' une canicule pour que tout reparte....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu, une canicule peut-être pas quand-même :p

      Supprimer
  7. Oui tu as raison, il faut qu'on arrête de se plaindre de ce temps gris ... Après tout, c'est pas si grave alors profitons de la vie ! En plus, moi, j'adore porter mes robes avec des collants ! =)

    RépondreSupprimer
  8. Merci Lili pour ces photos ensoleillées, c'est toujours par ici que je passe pour garder le moral au beau fixe. Belle semaine à toi, nous profiterons d'autant mieux des belles journées d'été, si toutefois elles daignent se montrer.

    RépondreSupprimer
  9. Et puis on est en vie, on est en bonne santé alors même si tout n'est pas rose, il faut profiter et mettre du baume dans nos coeurs !

    RépondreSupprimer

vos petits mots à vous font toujours plaisir!